Afrique je te mangerai

L’Afrique positive

Une Afrique au féminin.

magazine culinaire « Afrique je te mangerai » montre une Afrique résolument moderne et positive, tournée vers le numérique, la mode, les arts et la création. Son originalité est de donner par le prisme de la nouvelle cuisine, la parole à des femmes émancipées qui figurent l’Afrique de demain

Afrique mon Afrique

La cuisine au-delà sa première fonction celle de nourrir, joue un rôle social important. Elle permet de rassembler des individus autour de la même table, voir le même plat. C’est un moment de plaisir et de partage.

pays africain possède sa propre culture et ses spécialités culinaires. Parler de cuisine, c’est parler du bonheur, celui des couleurs, des odeurs et toutes les choses agréables ; c’est parler de l’Afrique positive souvent absente des écrans.

Mes racines se trouvent entre le Maroc, le Sénégal et la Mauritanie et l’Afrique me passionne. Mon travail de cinéaste s’y est jusqu’à présent, ancré dans sa partie Ouest. Mon premier film parle de Malouma, chanteuse mauritanienne engagée.

 

D’autres femmes africaines se battent pour changer leur société. Elles sont entreprenantes. Depuis les femmes aux foyers qui s’improvisent marchandes d’arachides ou vendeuses de beignets, jusqu’à celles qui deviennent chefs d’entreprises. Il y a celles qui ont réussi et celles en devenir, mais elles sont toutes animées par une énergie positive.

Parmi elles, certaines sont tournées vers l’Afrique de demain, connectées sur internet et le monde, toujours à l’affut des dernières modes, des derniers lieux branchés. Elles ont une soif de nouveautés et de changements. Elles sont également fières de leur héritage traditionnel africain. Elles aiment le transformer, le réinventer. Je désire faire découvrir la culture africaine et sa cuisine, tout en brossant leur portrait. C’est une manière douce de changer le regard porté sur la femme africaine et de montrer une Afrique positive.

En Afrique la cuisine est un territoire féminin. Je voudrais dans ce magazine mettre plus l’accent sur la femme indépendante qui travaille. Certes, nous verrons des femmes amatrices de cuisine et fines cuisinières, mais qui créent ou reproduisent les nouveaux plats, un savant mélange entre modernité et tradition. Cette nouvelle cuisine est le reflet du bouleversement culturel qui s’opère sur le continent africain.

Des plats comme le Tiep Bou Dienn une spécialité sénégalaise qu’existe que depuis le XX ème siècle, est née d’une rencontre entre l’Afrique, l’Europe et l’Asie. Le poulet DG spécialité camerounaise est une création urbaine inventée dans les gargotes de Yaoundé dans les années 80. Ces plats sont là pour témoigner de cette modernité.

Le magazine ‘’Afrique je te mangerai’’ a pour ambition, à travers les portraits de ses femmes de montrer cette nouvelle Afrique.

Cheikh N'Diaye

Cheikh N'Diaye

Réalistaeur & présentateur d'Afrique je te mangerai.